AU P\'TIT BONHEUR

AU P\'TIT BONHEUR

- Week-end du 07 Novembre 2009

- Samedi 07 Novembre 2009

 

Cette après-midi, les enfants ont été à la Fondation Orange " Volontaires pour Autistes" à saintes au centre Pidou. Ils adorent aller jouer avec les bénévoles de l'association qui donnent de leur temps pour les personnes autistes tous les 15 jours. Cela me permet pendant 2h30 de respirer un peu et faire des courses par exemple qui est très compliquer à faire quand les enfants sont avec moi, surtout que Noël arrive et que les magasins sont bourrer de choses très stimulantes mais énervantes et difficilement supportables pour eux.

 

- Dimanche 08 Novembre 2009

 

Comme la semaine dernière c'était la toussaint et que depuis quelques semaines les enfants me posent des questions sur leur papa à savoir où il est et me demande de le voir, j'ai décider de les emmener au cimetière à la Pommeraye près d'angers où Florent est enterrer.

Les enfants ont besoin de réponses qu'il est bien difficile de répondre car il ne comprennent pas l'abstrait, j'ai été obliger de leur expliquer ( avec l'aide de l'éducatrice) avec des mots assez durs et plus concrets que papa est mort et que lorsque l'on est mort on ne peux jamais revenir. J'avais essayer de leur raconter que papa était dans les étoiles ou le ciel mais ils ne comprennent absolument pas dû je pense à l'autisme, ils dissocient trop les choses.

Nous avons donc pris la route, qui a été un enfer car pour aller à la pommeraye, il faut 4 heures de trajet. les trajets en voiture sont toujours compliquer car cela déclenche des troubles du comportement, ils sont assez énerver et stimuler par tout ce qu'ils voyent, crient, crachent, tapent leur soeur.

 

 

 

Sur la route, le temps était pas formidable, il pleuvait

 

 

On a vu des éoliennes

 

 

 

et des beaux paysages de campagne

 

 

Nous sommes arriver à la Pommeraye en début d'après-midi, la pluie avait cesser de tomber, on a donc pu aller au cimetière, on a déposer des roses blanches et rouges et chacun des enfants ont fait un dessin pour papa que j'ai glisser dans le bouquet.

 

 

On s'est recueilli un moment et j'ai essayer de répondre aux questions des enfants au plus juste car Mathéo croyait que son papa habitait dans la maison aux deux cheminées qui se trouve en face du cimetière. J'ai expliquer que papa était dans la tombe mais lui il s'interrogait comment il fait pour prendre sa douche, manger et aussi si il avait sa voiture avec lui et comment il fait dans le noir. Enfin pas facile de répondre à tout ça... On s'est assis sur la tombe et j'ai expliquer que tout était dedans et que papa avait tout ce qu'il faut. Depuis le décès, il disent que papa est "dans la maison noire" et que nous on vit "dans la maison rouge". Lucas, n'a pas voulu entendre les explications, il courait dans le cimetière et fuyait dès que j'essayais de lui dire quelque chose.

 

 

 

Pour moi, le fait de revenir ici à été un peu émouvant car depuis 2 ans je ne suis venue 2 fois me receuillir sur la tombe, c'est un peu difficile encore et aussi la distance fait que je ne peux que rarement aller à la Pommeraye. Depuis le décès je fait livrer des fleurs chez les parents de Florent qu'ils déposent au cimetière.

Après toutes ses émotions, j'avais décider d'aller sur Angers pour que tout le monde décompresse un peu mais arriver là-bas, les enfants étaient trop énerver, on a donc repris le chemin du retour pour 4 heures de route qui ont été pire que l'aller.

Le soir au coucher, Mathéo m' a encore poser des questions, toujours les mêmes, je pense qu'il n'a pas encore vraiment tout compris. Lucas quand a lui, pose moins de questions, il est beaucoup plus en retrait et quand j'essaye de lui expliquer il part ailleurs ou me parle d'autre chose.

Une journée assez émouvante et fatiguante, qui a émerger des souvenirs pas spécialement les meilleurs. j'ai mis quelques jours pour m'en remettre.



25/11/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 200 autres membres